Les oiseaux sauvages ou de proie

Publié le par ELiza


Vous avez trouvé un oiseau sauvage ou de proie à l'extérieur? Que devez-vous faire?

     

Il ne faut pas tenter de sauver un oiseau sauvage ou de proie car les chances qu'ils survivent sont minces. Communiquez directement avec un des organismes ci-dessous.

* Ne touchez jamais un oiseau mort à mains nues (mettre des gants ou un sac en plastique) car il y a danger de s'infecter en les manipulants directement qu'ils soient morts, malades ou blessés.  

 

Pour les oiseaux sauvages (pigeons, merles, geais bleus, ...)

 

- Centre de réhabilitation Le Nichoir ,Hudson

   Tél. : 450-458-2809

   ( Spécialisé dans la réhabilitation des petits oiseaux)  

 

- CROB, Mont Saint-Hilaire

   Tél. : 450-467-2375

 

téléchargement-copie-1

 

 

Pour les oiseaux de proie (aigles, hiboux, faucons, corbeaux, ...)   

                                                  

- Union québécoise de réhabilitation des oiseaux de proie (UQROP), Saint-Hyacinthe (Spécialisé dans les oiseaux de proie et oiseaux aquatiques comme le Grand Héron ou le Plongeon huard).
Ouvert à l'année. 450-773-8521 poste 8427 ou 514-345-8521 poste 8427
   

- Centre de réhabilitation des oiseaux blessés de la Montérégie (CROB), Otterburn Park (Spécialisé dans la réhabilitation des rapaces).

Ouvert à l'année. 450-467-2375 

  
- Centre de sauvetage et de réhabilitation de la faune, Montréal Ouvert à l'année. Téléphone : 514-366-9965

   

 

 

Signaler tout oiseau mort ou moribond à la Société de la Faune et des parcs du Québec au 1-800-561-1616 ou 1-877-644-4545

Publié dans Babillard